Fédération Française de Reiki Traditionnel

Fédération Française de Reiki Traditionnel - Reikiologie®
Oeuvrer pour une pratique professionnelle et responsable du Reiki

FFRT et Pacte Mondial des Nations-Unies - Fédération de Reiki

Le Pacte Mondial des Nations-Unies (Global Compact)


Historique du Pacte Mondial des Nations-Unies

La Fédération Française de Reiki Traditionnel adhère depuis 2013 au Pacte Mondial des Nations-Unies (ou UN-Global Compact), dont la vocation première est d’inciter les entreprises à respecter une attitude socialement responsable.

Le Pacte Mondial des Nations Unies a été lancé en 2000 à l’initiative de M. Kofi Annan (Secrétaire Général de l’ONU à cette époque). C’est un réseau international, au cœur duquel se trouvent le Bureau du Pacte Mondial et quatre organismes des Nations Unies : le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, le Programme des Nations Unies pour l'environnement, l'Organisation internationale du Travail et le Programme des Nations Unies pour le développement.

Le Pacte Mondial s'appuie sur la responsabilité à l'égard du public, la transparence et l'intérêt à long terme des sociétés, du monde du travail et de la société civile pour lancer des actions concrètes et conjointes en appliquant les principes qu’il a énoncés.

Au 1er janvier 2014, le Global Compact représente 12.000 participants dans 145 pays, dont 8.000 entreprises.

En France, on dénombre plus de 1.000 participants dont 900 entreprises.

Voir les adhérents du Pacte Mondial Réseau France, dont la F.F.R.T. 

 

Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies / Global Compact

Le Pacte Mondial des Nations-Unies est destiné à rassembler des entreprises, des organisations non gouvernementales et des organisations telles les universités, fédérations, etc. du monde entier autour d’une éthique dont le fondement repose sur quatre grands domaines, répartis eux-mêmes en dix principes :

  • Les Droits de l’Homme (respect inconditionnel),
  • le droit du travail (conditions de travail),
  • le respect de l’environnement,
  • la lutte contre la corruption.

 

Droits de l’Homme

  • Principe 1 : Promouvoir et respecter la protection du droit international relatif aux droits de l'homme
  • Principe 2 : Veiller à ne pas se rendre complices de violations des droits de l'homme

Droit du travail

  • Principe 3 : Respecter la liberté d'association et reconnaître le droit de négociation collective
  • Principe 4 : Contribuer à l'élimination du travail forcé ou obligatoire
  • Principe 5 : Contribuer à l'abolition effective du travail des enfants
  • Principe 6 : Contribuer à l'élimination de toute discrimination en matière d'emploi et de profession

Respect de l’environnement

  • Principe 7 : Appliquer l'approche de précaution aux problèmes touchant à l'environnement
  • Principe 8 : Prendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement
  • Principe 9 : Favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement

Lutte contre la corruption

  • Principe 10 : Agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin

 

En adhérant au Pacte Mondial des Nations Unies, la F.F.R.T s’est engagée volontairement à aligner sa stratégie fédérative sur ces 10 principes.

Soutenir le Pacte Mondial des Nations Unies est donc partager la conviction que des pratiques fondées sur le respect d’un certain nombre de principes universellement reconnus contribuent à l’émergence d’un marché mondial plus stable, plus équitable, plus ouvert.

La F.F.R.T. souhaite faire évoluer sa pratique du Reikibunseki® (traduction française : Reikiologie®) en l’incluant dans une dimension internationale, au sein des universités privées européennes et américaines s’ouvrant à la psychologie transpersonnelle, en y intégrant à part entière la démarche scientifique des sciences cognitives et des neurosciences

 

Quel lien entre les principes du Pacte Mondial des Nations-Unies (Global Compact) et l’éthique à la F.F.R.T. ?

Les 4 domaines définis par le Pacte Mondial – droits de l’Homme, droit du travail, respect de l’environnement, lutte contre la corruption – correspondent à l’éthique du Reikibunseki® et certains de leurs principes touchent plus spécifiquement la démarche instaurée par la F.F.R.T. sur des valeurs altruistes :

Droits de l’Homme

= respect inconditionnel des droits fondamentaux de chacun

Respect de la liberté de conscience de chacun (liberté de croyance, culture, pensée…) et de la liberté de chacun à vivre sa vie comme il l’entend ; protection de la vie d’autrui (pas d’actes psychologiques ou physiques pouvant mettre en danger la vie de l’autre).

Les membres professionnels de la F.F.R.T. sont également engagés contre ces violations des droits de l’Homme, en signant la Charte d’Ethique et de Déontologie du Reikibunseki®.

Droit du travail

La F.F.R.T. se bat pour que les professions du Reikibunseki®, pratique non conventionnelle, qu’elle structure depuis 2002 dans un cadre de transparence, d’éthique et légal, soient reconnues au même titre que toute autre profession libérale en France et obtiennent les mêmes droits.

A cet égard, elle a demandé et obtenu son adhésion en 2013 à la Chambre Nationale des Professions Libérales, afin que le statut libéral de ses professionnels soit représenté dans les négociations qui ont lieu sur le plan national. 

Respect de l’environnement

Le Reikibunseki® est une science humaine, basée sur les capacités innées et les ressources naturelles de l’être humain pour aller vers un mieux-vivre naturel et durable – cela ne se conçoit pas sans une démarche instaurant le respect de tout être vivant sensible et de son environnement, pour un équilibre global naturel et durable.

Lutte contre la corruption

La démarche de la F.F.R.T. et de ses organismes de formation est basée depuis toujours sur le principe de transparence, avec une volonté d’ouverture et de vérification de la pratique par des tiers sur des éléments factuels.

Le Reikibunseki® n’est pas une pratique commerciale ou associée, mais une pratique de relation d’aide avec une démarche scientifique plaçant l’être humain au cœur de la pratique, afin qu’elle puisse profiter au plus grand nombre de personnes.

En ce sens, son développement ne s’appuie pas sur des enjeux personnels et égoïstes appelant certaines formes de prise de pouvoir, d’associations et manipulations dissimulées, d’intimidations ou d’autres déviances, mais sur des constats et faits appuyés par des études scientifiques internationales, pour transmettre des connaissances profitables à tout être quel qu’il soit.

 

La Communication sur l’Engagement (COE) de la F.F.R.T. au sujet des principes du Global Compact

En signant le Global Compact, la F.F.R.T. s'engage à intégrer les 10 principes dans sa stratégie et ses opérations, à faire des progrès sur ces principes, et à communiquer tous les deux ans ses bonnes pratiques en publiant un document, appelé Communication On Engagement (COE).

Ainsi, la COE est une déclaration publique dans laquelle la F.F.R.T communique ses efforts en faveur des principes du Global Compact et son engagement envers l'initiative.

Télécharger la COE de la F.F.R.T sur le site américain des Nations-Unies Global Compact

 

La Charte de la Fédération Française de Reiki Traditionnel et les Droits de l'Homme

Dans le cadre de notre soutien au Global Compact, nous demandons à nos praticiens professionnels d'appliquer les valeurs du Pacte Mondial des Nations Unies.

Lisez la page contenant la Charte de la FFRT et les Droits de l'Homme, à laquelles nos praticiens professionnels adhèrent.

 

 

  • LA FFRT
    s'engage
  • ISO 9001
  • The Global Compact
  • Cliniquement prouvé
  • Chèque Santé
  • CNPL
Copyright 2014 : Fédération Française de Reiki Traditionnel / F.F.R.T. Tout droits réservés - Mentions Légales - Design by MMCreation.com