Fédération Française de Reiki Traditionnel

Fédération Française de Reiki Traditionnel - Reikiologie®
Oeuvrer pour une pratique professionnelle et responsable du Reiki

Reikiologie®, Phénoménologie et Méditation - Fédération de Reiki

Reikiologie, Phénoménologie et Sciences Cognitives

Définitions

Phénoménologie, phénomènes de l’esprit et monde phénoménal

Lorsque nous nous endormons, nous n’avons plus conscience de la signification d’exister et nous pensons en quelque sorte que le monde n’existe plus non plus. Quand nous rêvons, nous vivons notre rêve comme une réalité alors qu’il n’est en fait qu’une projection de notre esprit vécu comme une réalité. Tout ce vécu intérieur, cette trame d’expériences intérieures sont des phénomènes qui apparaissent dans notre conscience. L’étude de ce monde phénoménal est appelée phénoménologie.

Les phénomènes apparaissant à notre conscience, par les cinq portes d’entrées que sont nos cinq sens, nous emmènent dans un triptyque à vivre le monde selon trois appréciations égotiques impermanentes mais incessantes.

 

Psychologie transpersonnelle et mécanismes intérieurs égotiques

L’explication des mécanismes intérieurs fait référence à la psychologie transpersonnelle, école de psychologie née à la fin des années 60 avec Abraham Maslow (précurseur avec la pyramide des besoins).

La psychologie transpersonnelle ne se limite pas à ʺfaire avec son egoʺ, mais le dépasser pour l’intégrer et donner un sens profond à la vie, et y prendre ainsi sa place dans un mouvement naturel d’épanouissement personnel.

Ce courant de la psychologie est encore tout nouveau, et il faut rester circonspect face aux nombreuses définitions permettant souvent d’inclure tout et n’importe quoi dans cette mouvance plus ou moins inconnue. Au contraire, la psychologie transpersonnelle doit évoluer par le biais de l’apport de la psychologie scientifique avec l’intégration du spirituel, moteur incontournable du sens de la vie de chaque être humain.

 

La Reikiologie® et la phénoménologie (dans la méditation)

Difficultés liées à tout travail de méditation

Chaque être humain s’engageant dans un travail spirituel, c'est-à-dire sur la profondeur de son esprit, finit par se confronter à ses résistances intérieures. Ce sont en réalité ses réactivités face à sa vie intérieure au fur et à mesure qu’il avance.

La méditation mène à la connaissance de soi-même, c'est-à-dire au constat que ces résistances font partie intégrante de chacun, et que le bonheur parfait et durable naît non pas de leur évitement, mais de leur intégration, passant par un lâcher prise sur ces résistances ou réactivités. Donc par une transformation intérieure. Les méditants savent bien qu’à un moment donné, ils ont besoin de lâcher avec leurs résistances pour avoir le fruit du travail effectué ; souvent, entre deux, il faut ʺfaire avecʺ et être patient. Quant au lâcher prise, on entend souvent ʺil suffit de se détendreʺ. La véritable question est : Comment ?

Nous savons bien que l’essence de notre esprit est le bonheur durable et qu’il est en nous, et nous savons bien que les voiles de l’esprit nous empêchent d’y accéder, mais comment lâcher prise avec ces voiles, ou résistances existantes, lorsque celles-ci sont ancrées ?

 

La Reikiologie® : une pédagogie thérapeutique méditative laïque

Il est nécessaire de recourir à une pédagogie permettant d’accompagner sur un plan thérapeutique ce que vit chaque être humain qui se confronte à ses résistances intérieures pour pouvoir se relier à toute sa beauté intérieure, à sa profondeur.

Par ailleurs, comment allier travail méditatif profond à notre mode de vie occidental et actuel ?

Quelle que soit la tradition dans laquelle il est éduqué, l’être humain reste l’être humain : il a un esprit parfait, plus ou moins entaché de voiles, et cherche à accéder à son bonheur naturel et durable.

C’est le sens de la démarche de la Reikiologie® :

  • elle est basée sur le fonctionnement universel de l’esprit humain
  • mais avec un langage laïcisé,
  • adapté à notre culture et à notre époque.

Afin de l’accompagner sur ce chemin de reliaison de lui-même à lui-même, la Reikiologie® intègre également des exercices adaptés permettant d’apprendre à transformer ces réactivités lorsqu’elles se manifestent, sans devoir les subir en attendant qu’elles s’intègrent. C’est ce que nous appelons méditations du Reikibunseki®. Ces méditations sont basées sur notre fonctionnement en termes de réactivités, et leur démarche permet la transformation directe des résistances, ou voiles se révélant chez la personne. 

 

Les sciences cognitives – référence à Francisco Varela

L’apport de Francisco Varela aux sciences cognitives

Les travaux de ce scientifique chilien qu’est Francisco Varela (1946 – 2001) sont bien connus du monde bouddhiste, pour sa démarche méditative auprès de grands maîtres tibétains. Docteur en biologie de l’université de Harvard, il fut directeur de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S.), au laboratoire de Neurosciences Cognitives et d’Imagerie Cérébrale (L.E.N.A.) de l’hôpital de la Salpêtrière, mais également membre du Centre de Recherches en Epistémologie Appliquée à l’Ecole Polytechnique. Il est également cofondateur du célèbre Mind and Life Institute qui facilite les échanges et les rencontres entre la science et le bouddhisme avec le Dalaï Lama.

Grâce à ses découvertes scientifiques, Francisco Varela a co-établi la théorie de l’autopoïèse. Ce terme vient de la racine grecque ‘autos’, qui signifie soi, et du grec ‘poiein’, qui signifie produire. L’autopoïèse se traduit donc par autoproduction, soit la propriété d’un système à se produire lui-même en permanence et en interaction avec l’environnement, et aussi de maintenir sa structure malgré le changement de composants.

Pour Francisco Varela, ce qui spécifie le vivant est qu’il s’autoproduit.

Ce ʺfaire émergerʺ donnera naissance à la théorie de l’enaction. Francisco Varela refuse la conception d’un monde prédéterminé ou préexistant à la perception. Il définit l’enaction comme la cognition incarnée et s’impose comme alternance au cognitivisme, au computationnalisme (théorie qui conçoit l’esprit comme un système de traitement de l’information) et au dualisme de Descartes, comme Voie du Milieu, ou voie moyenne, chère au bouddhisme. La vision de cette Voie du Milieu avec cette nouvelle démonstration scientifique des sciences cognitives par la phénoménologie, l’autopoïèse, l’enaction suivant Francisco Varela, a bouleversé les anciens schémas universitaires de la psychologie classique occidentale.

Ces deux éléments nouveaux remettent profondément en question les racines scientifiques, Francisco Varela étant le premier à réunir la démarche scientifique classique avec l’expérience humaine, par le biais de la phénoménologie.

 

Liens entre l’approche de Francisco Varela et les résultats de la Reikiologie®

Lorsque la pratique de Reiki de Mikao Usui a été remise en route par Christian Mortier, à l’aide des seuls descriptifs de techniques manuelles que le fondateur avait laissés, Christian Mortier a opéré un rapprochement entre la progression des résultats exprimés par les bénéficiaires et l’explication scientifique d’évolution positive chez l’être humain de Francisco Varela. Sa formation universitaire bouddhiste couplée à 20 ans d’expérience de la méditation, des connaissances de psychologie classique et transpersonnelle, ont permis à sa recherche d’ontologie de prendre forme ; il a pu alors décrypter la signification subtile des techniques manuelles de Mikao Usui ainsi que les résultats confirmés par les bénéficiaires de la pratique, y compris pour la trame de maturation psychologique entre les deux.

Tout individu étant unique dans sa conception, la Reikiologie® met en place un accompagnement entièrement individualisé en tenant compte des valeurs intrinsèques de chaque personne sans intervention ʺtendancieuseʺ du praticien professionnel.

Le fondement épistémologique de la Reikiologie® (ou Reikibunseki®) est :

  • la phénoménologie qui étudie scientifiquement l’esprit insubstantiel par une démarche empirique
  • et les sciences cognitives qui étudient le cerveau avec cette même démarche scientifique.

Ainsi, les explications des résultats observés dans la Reikiologie® s’appuient sur les découvertes de ce scientifique de haut niveau, Francisco Varela. La Reikiologie® permet à chacun, dans un cadre structuré de pratiques spécifiques, d’autoproduire les potentiels naturels humains qu’il possède en lui-même, pour faire face à ses difficultés quotidiennes, en donnant du sens.

 

En savoir plus :

  • sur la phénoménologie
  • sur le travail de Francisco Varela
  • comment la Reikiologie® utilise la phénoménologie pour permettre à chacun de transformer ses difficultés

Télécharger gratuitement le livre :

Le Reikibunseki®, l'analyse de la force de l'esprit. La relaxation méditative par le toucher - Union de la science et de l'expérience humaine

 

  • LA FFRT
    s'engage
  • ISO 9001
  • The Global Compact
  • Cliniquement prouvé
  • Chèque Santé
  • CNPL
Copyright 2014 : Fédération Française de Reiki Traditionnel / F.F.R.T. Tout droits réservés - Mentions Légales - Design by MMCreation.com