Fédération Française de Reiki Traditionnel

Fédération Française de Reiki Traditionnel - Reikiologie®
Oeuvrer pour une pratique professionnelle et responsable du Reiki

Questions fréquentes sur le Reiki - FAQ - La Fédération de Reiki

FAQ : Questions fréquentes sur le Reiki

 

Si la personne traduit la pratique par sa signification réelle : force de l’esprit.

Elle doit vous expliquer que la pratique vous permet d’aller chercher en vous vos ressources naturelles, et que l’énergie dont elle parle est la vôtre. Elle doit pouvoir vous expliquer comment cela fonctionne, et comment elle s’y prend pour vous accompagner dans ce travail de transformation.

Si elle emploie d’autres termes, tels que l’énergie universelle ou la force vitale universelle, le receveur, le donneur, le canal, si elle se branche sur le cosmos, etc., si elle parle d’apposition des mains ou d’imposition des mains, si elle parle de maître reiki, de 1er degré, de 2ème degré, etc., c’est signe de dérive du Reiki et il vaut mieux s’abstenir. Il en est de même si sa lignée passe par Hayashi et / ou Takata.

D’abord il faut que son site internet soit transparent : vous devez être à même, à la lecture du site, de connaître où la personne s’est formée et dans quelle fédération elle œuvre.

Allez ensuite sur les sites internet de son école et de sa fédération. Méfiez-vous des praticiens qui disent avoir été formés par M. ou Mme Untel : cela est le signe qu’ils ne sont pas passés par une école de formation professionnelle. Il est contre-indiqué de s’en remettre à eux, étant donné qu’ils n’ont prouvé auprès d’aucune autorité qu’ils avaient acquis des compétences professionnelles d’accompagnement par le Reiki.

A bannir également : les formations en 2 à 4 week-ends, quelles qu’elles soient, qui permettraient que l’on devienne professionnel ! Tout comme les formations qui sont réparties en 2 à 4 week-ends sur une durée imposée s’étalant sur plusieurs mois, permettant de faire croire à une formation longue…

Si la personne n’est affiliée à aucune fédération, méfiez-vous ! C’est un électron libre, qui n’est pas sous supervision pour sa pratique – ce qui est à l’encontre de toute pratique traitant l’être humain.

Si la personne se dit affiliée à une fédération, allez sur le site de la fédération. Regardez les praticiens qu’elle regroupe : ont-ils tous le même profil de formation ? Certains disent-ils que le reiki est une énergie de vie universelle ? Se réfèrent-ils à Hayashi et Takata ? Si tel est le cas, la fédération en question ne fait pas le tri entre les praticiens réellement formés au Reiki, et les praticiens auto-proclamés avec des déviations du Reiki. Abstenez-vous !

Si la fédération en question ou le groupement de praticiens cautionne ou promet également des formations en 2 à 4 stages / week-ends, elle ou il n’a aucune représentativité ou légitimité d’un professionnalisme.

Si la personne se dit affiliée à la Fédération Française de Reiki Traditionnel, vérifiez sur notre annuaire en ligne. Si son nom n’y figure pas, elle n’est pas affiliée chez nous. Ecrivez-nous à administration [at] ffrt.fr pour vérifier ce point, nous vous répondrons. Vous pouvez également nous transmettre les coordonnées mails ou internet, ou des scans de prospectus, de cette personne, afin que nous vous répondions au mieux et puissions agir en conséquence.

Nous avons mis un site de renseignements en ligne qui vous donne beaucoup d’indications sur les dérives du Reiki.

Notre rôle, en tant que fédération, est de vous indiquer si cette personne est passée par nos cursus ou est répertoriée chez nous. Si nous ne la connaissons pas, nous vous l’indiquerons. Mais ne la connaissant pas, nous ne sommes pas en mesure de vous indiquer si la personne est sérieuse ou pas. Il faut donc vous tourner vers des instances officielles et leur demander leur avis.

Si le site parle de symptômes, de soins reiki, de traitement, de guérison, il y a de fortes chances de pratique de médecine illégale.

Si la personne parle d’énergie universelle, de force vitale universelle, de receveur, donneur, canal, si elle se branche sur une énergie extérieure qu’elle canalise chez l’autre, si elle parle de maître reiki, de 1er degré, de 2ème degré, etc., c’est signe de dérive du Reiki car aucun écrit de Mikao USUI ne dit cela ! Encore une fois, le Reiki ne consiste pas à aller chercher en dehors de soi une énergie extérieure, dans le cosmos, chez les anges, dans Bouddha, pour la transmettre à l’autre. Il s’agit d’une déviation notable de la pratique et il n’existe aucune preuve montrant que Mikao USUI aurait affirmé cela. La législation est très stricte : si on affirme quelque chose qu’on ne peut pas prouver et qu’on encaisse de l’argent pour cela, il s’agit de publicité mensongère. Aussi, il ne faut pas hésiter à demander aux personnes qui prétendent cela, qu’elles vendent des séances de Reiki ou des formations de Reiki, qu’elles fournissent les écrits authentifiés du fondateur, venant corroborer leurs affirmations sur le Reiki. Dans le cas contraire, il s’agit de duperie et de publicité mensongère envers la personne qui a payé cette prestation.

S’il y a eu tromperie, abus de confiance, publicité mensongère : vous pouvez aller à la police pour porter plainte.

Toutes ces personnes se regroupent pour passer par la force. Selon l’adage ʺl’union fait la forceʺ. Il est très connu pour les personnes qui ont vraiment travaillé sur elles, que ceci est une vision très égotique de la réalité, que de penser que plus on est nombreux, plus on a raison… Bref, l’authenticité des affirmations de toutes ces personnes seraient uniquement justifiée parce c’est ce que prétend la majorité. C’est une vision très réductrice d’elles-mêmes et de leurs capacités à penser par elles-mêmes au lieu de suivre le troupeau… Il est pourtant facile de faire des recherches, de remonter à la source et de vérifier ces affirmations, comme nous l’avons fait pour constater que ce sont des affabulations. L’histoire humaine est remplie d’exemples où les découvertes et avancées scientifiques proviennent presque toujours de personnes qui n’ont pas voulu suivre le troupeau, mais qui ont préféré avoir une démarche de vérification validante scientifique avant d’affirmer quoi que ce soit. Elles ont eu une démarche factuelle et objective, et non pas une démarche subjective basée sur des affirmations sans preuve, colportées à tout va.  Bref, c’est une démarche basée sur le droit de libre pensée, comme d’ailleurs le précise d’ailleurs la Charte Universelle des Droits de l’Homme, qui a inspiré la Charte d’Ethique et de Déontologie de notre Fédération Française de Reiki Traditionnel.

La réalité ne se base pas sur des affirmations sans preuve, c'est-à-dire sur l’ignorance, les croyances, les affirmations sans fondement, les pensées magiques. Elle se base sur une démarche scientifique de vérification. A l’époque des mayas, tout le monde pensait que le soleil était un dieu. Avec la connaissance, tout le monde a fini par savoir que c’était un astre. Dans le Reiki, nous assistons au même non discernement selon lequel la personne va mieux grâce à une énergie universelle. Cela est basé sur le postulat, colporté sans démarche intellectuelle de vérification, que seule une pratique extérieure à l’être humain peut le rendre durablement heureux. Ces affirmations reposent sur l’ignorance de la façon dont fonctionne l’être humain et sur la croyance qu’il est possible de recourir à quelque chose de magique et mystérieux pour arrêter toute difficulté ou maladie. Notre pratique de la Reikiologie®, à savoir les formations et les consultations en cabinet démontrent ce non discernement et confirment une démarche scientifique faisant appel à une connaissance, et non pas à une croyance.

Il vaut mieux s’adresser à une école qui a pignon sur rue et qui est ouverte toute l’année – et non pas passer par des personnes isolées qui vous forment chez elles ou chez vous. Elles n’ont aucune validation professionnelle.

Quant à l’école : quelle est la pratique dispensée ? Si elle emploie des termes comme l’énergie universelle ou la force vitale universelle, le receveur, le donneur, le canal, si elle se branche sur le cosmos, ou n’importe quelle énergie extérieure, etc., si elle parle d’apposition des mains ou d’imposition des mains, si elle parle de maître reiki, de 1er degré, de 2ème degré, etc., c’est signe de dérive du Reiki et il vaut mieux s’abstenir. Il en est de même si la lignée passe par Hayashi et / ou Takata, ou encore des prétendants de la Usui Reiki Ryoho Gakkai.

Une fois la pratique (faux reiki – vrai reiki) identifiée, quelle est la légitimité de l’école ? Qui sont les enseignants ? Quel est leur parcours ? Peuvent-ils le prouver par des organismes indépendants qui les auraient validés ? Proposent-il une formation personnelle ou à titre privé, ou une formation pour exercer à titre professionnel ? Si la finalité est l’exercice professionnel, cette école a-t-elle fait valider son cursus par les autorités compétentes françaises, de la formation professionnelle ? Met-elle à disposition du public les éléments qui le prouvent ?

Le premier est FormaReiki. Il présente des stages à Dole (Franche-Comté), en Bretagne (Morbihan) et en Région Parisienne. Il s’agit d’un stage de découverte de la pratique du Reiki Traditionnel. Son stage peut être également pris comme introduction à notre formation professionnelle. Pour plus d’indications : www.formareiki.com

Le second organisme de formation est l’Institut de Reiki. Il dispense des formations sur Paris Montparnasse uniquement. Ce sont des formations professionnelles pouvant conduire à une certification de personne. On peut suivre ces formations à titre privé ou professionnel. Pour plus d’indications : www.institut-reiki.com.

Il n’y a pas d’autres organismes de formation à la F.F.R.T. car tout le monde est formé selon le même profil de connaissances et le même référentiel métier.

Les personnes que nous regroupons sont toutes formées selon le référentiel métier Reikibunseki®. Il vous suffit d’aller sur l’annuaire en ligne des praticiens pour découvrir les praticiens présents dans votre région, ou de lire la page des formations sur notre site pour les organismes de formation. Il faut 3 ans continus et 430 heures de formation pour devenir maître praticien ; 7 ans de formation continue et environ 2500 heures pour devenir maître enseignant : il est normal que toutes les régions de France n’aient pas encore un professionnel de la Fédération Française de Reiki Traditionnel, agréé Reikibunseki®, qui se soit installé. Nous ne vous orienterons pas vers des professionnels que nous ne connaissons pas, et vraisemblablement formés en quelques jours.

Le Reikibunseki® est une marque collective européenne. Cela signifie qu'il faut remplir un cahier des charges, très spécifique, et valable dans toute l'Europe, afin de pouvoir utiliser ce terme.

C’est le signe distinctif de la F.F.R.T. C’est un référentiel de compétences métier. Il est appliqué à notre organisme de formation professionnelle, qui lui-même est qualifié ISQ-OPQF. Toute personne agréée Reikibunseki® est une personne dont le cursus de compétences professionnel a été validé par un organisme qualificateur indépendant reconnu par l’Etat. Cette personne a également adhéré à une éthique et une déontologie stricte et est constamment sous supervision, via la F.F.R.T.

Le Reikibunseki® est une sécurité. Il permet de s’assurer que le professionnel qui vous reçoit a une démarche validée, vérifiée et labellisée.

 

Le praticien en Reiki, membre de la F.F.R.T., se fait valider sur le terrain par un organisme certificateur international tierce partie, appelé Dekra Certification. Dekra Certification lui fait passer une évaluation poussée sur sa démarche en cabinet pour vérifier son professionnalisme. A l’issue, si le professionnel prouve qu’il maîtrise sa pratique, il reçoit un certificat de compétences pour la pratique du Reiki de la part de Dekra Certification. Cela s’appelle la Certification de Personne Reikiologue®, la CPR. Le professionnel est constamment sous audit et ʺsurveillanceʺ de Dekra Certification, ce qui évite toute dérive.

Le Reikiologue® certifié niveau I a des compétences professionnelles plus générales et moins spécialisées que le Reikiologue® certifié niveau II. C’est comme si le Reikiologue® certifié niveau I était le généraliste du mal-être, et le Reikiologue® certifié niveau II le spécialiste du mal-être. Vous choisirez votre professionnel en fonction du champ d’application de chacun : le Reikiologue® certifié niveau I s’occupe de l’épanouissement personnel. Le Reikiologue® certifié niveau II s’occupe de l’épanouissement personnel et de la détresse psychologique réactionnelle. Si votre demande relève de l’épanouissement personnel, vous pouvez aller consulter au choix un Reikiologue® certifié niveau I ou un Reikiologue® certifié niveau II. Si votre demande relève de la détresse psychologique réactionnelle, seul un Reikiologue® certifié niveau II saura vous accompagner.

Les praticiens agréés Reikibunseki® sont en phase de validation de leur professionnalisme et doivent passer la Certification de Personne dans l’année qui vient. Lorsqu’ils se sont fait valider et qu’ils ont obtenu la Certification de Personne, ils ont le droit d’utiliser la marque Reikiologue®. Les compétences sont donc les mêmes. Les Reikiologues® certifiés niveau I sont des praticiens en Reikibunseki® qui se sont fait évaluer et valider par Dekra Certification.

Les maîtres praticiens agréés Reikibunseki® sont en phase de validation de leur professionnalisme et doivent passer la Certification de Personne dans l’année qui vient. Lorsqu’ils se sont fait valider et qu’ils ont obtenu la Certification de Personne, ils ont le droit d’utiliser la marque Reikiologue®. Les compétences sont donc les mêmes. Les Reikiologues® certifiés niveau II sont des maîtres praticiens en Reikibunseki® qui se sont fait évaluer et valider par Dekra Certification.

C’est la pratique professionnelle du Reiki, qui a été qualifiée et certifiée par des tiers indépendants reconnus par l’Etat. Il y a donc eu vérification, la démarche est transparente, le savoir-faire et le professionnalisme ont été vérifiés et validés.

Ce sont des termes déposés ; le petit ʺ®ʺ signifie qu’il s’agit d’une marque déposée et protégée. Leur propriétaire est la F.F.R.T., qui les a déposés à l’INPI. Pour les utiliser, il faut remplir un cahier des charges très précis, décidé par le propriétaire. S’approprier ces marques et les utiliser sans avoir obtenu l’accord préalable de leur propriétaire est considéré par la loi comme une utilisation frauduleuse, en contrefaçon, et les personnes se mettent hors la loi : à la fois vis-à-vis du propriétaire de la marque, mais de tous les professionnels de la F.F.R.T., pour qui cette appropriation est une concurrence déloyale. Ainsi, les personnes s’octroyant le droit de reprendre ces marques à leur compte, en dehors du cadre défini par le propriétaire, s’exposent à des poursuites judiciaires sévères.

Il en est de même si quelqu'un copie les textes de tous les sites internet de la Reikiologie® (F.F.R.T., organismes de formation, professionnels de la F.F.R.T.) : il s’agit d’une infraction au Code de la Propriété Intellectuelle, également puni par la loi.

Il en est également de même si quelqu'un copie nos programmes de formation ou le contenu de nos formations.

Si vous avez un doute, posez-nous la question avant. Car pour protéger l’activité professionnelle de tous les membres de la F.F.R.T., praticiens et formateurs, les juristes de la F.F.R.T. interviennent systématiquement en cas de non respect de ces points.

A toute personne qui va bien en règle générale mais qui est temporairement stressée ou fatiguée. A toute personne désireuse d’atteindre un bien-être progressif, naturel et durable au quotidien. A toute personne qui traverse une situation difficile, éprouvante, dans laquelle elle a du mal à rebondir. A toute personne touchée par la maladie, cherchant un confort du corps et de l’esprit face à la maladie.

La Reikiologie® s’adresse aux enfants, aux adultes, aux personnes âgées, aux femmes enceintes.

 

Il faut que vous obteniez l’accord de votre médecin pour qu’un professionnel de la F.F.R.T. puisse vous accompagner. N’hésitez pas à lui donner l’adresse de notre site afin qu’il puisse se renseigner sur notre pratique.

Il n’y en a pas beaucoup, mais il y en a. Tout d’abord, il faut que vous consultiez de votre libre choix. Ensuite, il faut vérifier le parcours de votre praticien et qu’il est suffisamment formé. Ensuite, la Reikiologie® ne peut pas venir en substitution d’un traitement médical ou d’une démarche psychothérapeutique. Enfin, en cas de dépression, de trouble bipolaire, de schizophrénie, de bouffée délirante, de dissociation de la réalité, il vous faut l’aval de votre médecin. Il sera possible de vous accompagner par la Reikiologie®, à condition de vous adresser à un Reikiologue® certifié niveau II et surtout, d’avoir l’accord de votre médecin. Il est important que votre travail se fasse sous contrôle médical. Sans accord et contrôle médical, nos professionnels ne pourront pas vous prendre en cabinet. Vous abordez ces points directement en cabinet avec le praticien professionnel quand vous allez le voir pour la 1ère fois.

Le professionnel mènera déjà avec vous un entretien très spécifique, appelé Entretien de transcendance, pour définir avec vous le travail à effectuer. Ensuite, il effectuera une séance avec les méditations spécifiques de notre référentiel métier pour vous accompagner plus spécifiquement sur votre demande, de transformation de mal-être en mieux-être. A l’issue de la séance, un retour entre vous et le praticien vous permet d’aller encore plus loin dans cette ouverture intérieure et dans votre maturation psychologique, face aux difficultés évoquées en début de séance.

La Reikiologie® n’est pas une pratique magique, c’est une pratique d’hygiène de vie et de prévention. Son sens est de transformer progressivement le mal-être que vous vivez et à la fois d’arrêter le déclencheur de ce mal-être. Il n’est pas possible d’effectuer cela en une seule séance. Néanmoins, vous avez tout à fait le droit d’arrêter les séances dès la 1ère si vous le souhaitez. Notre code d’éthique et de déontologie indique que vous êtes libre de vos décisions, sans avoir à vous justifier. Vous arrêtez donc quand vous voulez.

Vous ne pouvez pas savoir à l'avance quand vous aurez atteint un bien-être que vous estimez suffisant pour vivre votre vie tout-à-fait correctement. Le professionnel non plus. Mais il vous accompagnera aussi souvent et fréquemment que vous le souhaiterez, jusqu’à ce que vous estimiez que vous avez atteint le bien-être attendu. Combien mettrez-vous de temps à atteindre le mieux-être que vous recherchez ? Cela ne dépend que de votre motivation à arrêter les difficultés que vous rencontrez. Vous pouvez compter sur nos professionnels pour mettre en œuvre leur savoir-faire et vous accompagner vers les objectifs que vous souhaitez. Cependant, ils ont une obligation de moyens, pas de résultat. 

  • LA FFRT
    s'engage
  • ISO 9001
  • The Global Compact
  • Cliniquement prouvé
  • Chèque Santé
  • CNPL
Copyright 2014 : Fédération Française de Reiki Traditionnel / F.F.R.T. Tout droits réservés - Mentions Légales - Design by MMCreation.com